Les recherches des années précedentes du physicien et de l'artiste sur l'échelonnement des couleurs dans l'espace trouvent leur aboutissement plastique en 1939 et pendant ces années de guerre.
La présence du monde plus ou moins déchiffrable résulte d'une ossature bleue rapprochée se détachant en transparence sur des fonds multiples allant du jaune au rouge.
De nombreux peintres formant ainsi la NOUVELLE ECOLE DE PARIS NON-FIGURATIVE s'engouffreront dans cette voie, en explorant tantôt des voies de plus en plus abstraites, tantôt en gardant une touche plus ou moins figurative. C'est l'option qu'a choisie Charles Lapicque.
Lapicque continue ses recherches et élabore l'ossature blanche moins rigoureuse puis le système des entrelacs (l'époque suivante).