Les oeuvres de Charles Lapicque présentent cinq signatures principales et un tampon d'atelier déposé chez huissier :
La signature des lithographies. Toujours à la mine de plomb, bien-sûr.
La signature des dessins et dédicaces.
La signature des toiles, le plus souvent accompagnée de l'année de la toile.
Cette signature est souvent apposée à la pointe chaude.
 La signature des premières toiles, avant 1930.
 La signature des aquarelles ou acryliques.
Le tampon d'atelier
Ce tampon, déposé chez huissier, a été apposé sur des oeuvres expertisées post-mortem par M. Métayer, au nom des héritiers. Il existe environ 200 oeuvres ainsi marquées. Ce sont pour la plupart des dessins, aquarelles, esquisses.